Un sourire, un seul, l’unique : celui que je t’offre!

Article : Un sourire, un seul, l’unique : celui que je t’offre!
octobre 2016

Un sourire, un seul, l’unique : celui que je t’offre!

Cet article, je le dédie à tous ceux qui trouvent du réconfort dans un sourire, le mien, je veux dire. Et surtout à toi. Elles sont nombreuses, les phrases qui me reviennent souvent parlant de mon sourire. Un jour, je me souviens, je ne m’y attendais vraiment pas. Entre trois messages, un ami me lança une phrase que je garde au fond de mon cœur : « Dieu t’a tout donné, et il a insisté sur le sourire ».

Mon sourire, c’est à elle que je le dois, ma maman chérie. Tendre, belle, douce, attentionnée, elle incarne à la fois la mère moderne et la mère traditionnelle. A chaque fois que je pense à ses privations de sommeil pour moi, ses sacrifices, à toutes les fois où elle a accepté subir les coups de la vie pour moi, je ne peux que sourire. En fait, ce dernier représente l’amour. Oui, l’amour d’une mère, ma mère. C’est pourquoi, quand je pose mon regard sur elle et que j’accompagne ce dernier d’un petit rire, elle me renvoie un « j’aime trop ton sourire».

Aujourd’hui, je souris, même si ce n’est pas à ma mère que je pense, je pense quand même à une mère. Je pense à elle à travers son fils, qui, il y a quelques jours, elle a laissé pour rejoindre la lumière et nous éclairer sur le chemin de la vie. Aussi, je sais que durant cette épreuve, les bribes de sourire que je lui offre, ne peuvent combler ce vide crée en lui. Mais ce que, je sais c’est qu’ils agissent. La preuve, ce matin, je lui ai inspirée un poème ‘’mettre un sourire dans les mots’’. Je ne suis point poète et je n’ai non plus fait les belles-lettres, mais je vais essayer en 5 lignes, de lui dire ceci, juste pour lui arracher un rire.

Ceci est pour toi!

Mon cher M, tout comme-moi, ton  prénom commence par un M,
C, c’est la première lettre de ton pays tout comme le mien,
Écrire, c’est l’une de tes passions. La mienne aussi.
L’Environnement et beaucoup plus sa gestion, nous a fait nous rencontrer, il y a un mois déjà.
Le sourire, c’est ce que nous partageons le mieux, depuis lors.
Non, laissons tomber, la poésie ne me va pas trop bien.
Mais, je voudrais juste dire à tous ceux qui ont perdu le sourire.
Ceux qui ne savent même pas ce que signifie ‘’sourire‘’, et ‘’garder de le sourire‘’. Car :
Le sourire, bien plus qu’un médicament, sait panser les plaies du cœur.
Il unit.
Il donne de l’espoir, et qui dit espoir, dit vie.
Sourire, c’est tout simplement dire oui à ce que la vie nous offre de bon et de mal.
Sourire, c’est donner de la joie.
J’aurais bien voulu en mettre dans les mots, mais tout ce que je sais faire de beau, c’est sourire.
C’est pourquoi, sur ces quelques mots remplis d’amour, je te transmets ce beau sourire.

Partagez

Commentaires

FODJO M.
Répondre

En lisant ces mots, le fameux M aura le cœur ravi par ce texte. Sans doute ton sourire sait suspendre des perles de joie et semer du rire. C'est un soleil qui émerge à l'orée du jour pour illuminer le monde mélancolique des Hommes. Qu'il ne se perde jamais. Accepte de tout perdre, mais ne perds jamais le trésor à toi confié car c'est lui qui détermine et te différencie des autres.

neyame
Répondre

Merci, t'inquiètes, il sera toujours là. surtout au levé du soleil.

A. K. O. K. O.
Répondre

Même à la tombée de la nuit, garde ce sourire pour illuminer comme une lanterne les voies de ceux qui se perdent.

Oui garde ce sourire mais surtout aime à le partager. Quant à moi, j'en déborde. Il n'arrive aucun jour que je ne le fasse. sans ca, au fond de moi tout parait triste et je bouscule tout pour en voler , peut-être de toi , peut-être de M , peut etre de I, ou encore de Q, ou pour en créer.
Et si jamais en me saluant, chaque matin, comme tu le fait, tu oses faire économie de cette perle, je le réclamerait.

Pierre Trakal DIME
Répondre

Je se te savais pas ce talent des rédaction ma fille ? Ton sourire comme tu le dis est une lueur d'espoir pour tous ceux qui croisent ton chemin. Garde ce sourire et ne t'abstiens jamais de le partager