TOP 10 des fonctions des zones boisées en milieu urbain

« Rapprocher les gens de la Nature »

c’est le thème choisit cette année pour la journée mondiale de l’Environnement célébré le 5 juin. Il ne s’agit pas uniquement de faire des randonnées ou des sorties dans des aires protégées ce jour, pour prétendre qu’on a rapproché les gens de la nature. Il faudrait un tant soit peu leurs faire comprendre la nécessité de vivre au quotidien avec la nature. D’autant plus que la moitié de la population mondiale vit en ville et que pour la majorité, les villes les plus développées sont celles qui se sont le plus éloignées de la nature. Pour ce faire, les lignes suivantes présentent le top dix des fonctions des arbres et des zones boisées en milieu urbain.

1 – Les arbres en milieu urbain jouent le rôle de purificateurs d’air

Voilà là, certainement l’un des rôles les plus importants des arbres en milieu urbain. Dans un premier temps, les arbres produisent l’oxygène nécessaire à la respiration. Ensuite, Ils absorbent le dioxyde de carbone, gaz très néfaste rejeté par les activités anthropiques. Enfin, ils filtrent les particules fines de poussière en superposition dans l’air grâce à leur feuillage.

2 – les arbres en milieu urbain : des climatiseurs naturels

Grâce à l’évapotranspiration, les arbres modifient le degré d’humidité au niveau local et créent ainsi un microclimat. Ceux qui ont déjà fait un tour en zone aride comprendront mieux cette rubrique. Lorsqu’il fait extrêmement chaud, rien de plus beau qu’un arbre pour se rafraichir un peu. En plus, les zones boisées permettent une meilleure ventilation de la ville. En effet, l’air frais des boisés remplace l’air chaud des zones d’habitation.

3- les arbres en ville jouent le rôle de régulateur de l’eau

Ce rôle est très important pour la lutte contre les catastrophes naturelles telles que les inondations. En effet, une partie de l’eau de pluie qui tombe est interceptée par les feuilles. Cette action permet de ralentir la vitesse des goutent et permettre une infiltration. En outre, une grande partie de la portion d’eau qui arrive au sol est absorbé par les racines. De plus la litière au sol emprisonne une partie de l’eau et diminue le ruissellement.

4- les arbres en ville assurent le maintien de la biodiversité

Les arbres servent d’abri à de nombreuses autres espèces aussi bien végétales qu’animales. Ils représentent également un grenier pour de nombreuses espèces d’insectes, d’oiseaux et de petits animaux.

5- les arbres améliorent le bien-être en milieu urbain

En milieu urbain, les milieux boisés contribuent à notre santé physique et psychologique. Ils offrent dans un premier temps des espaces propices pour des activités en plein air comme le vélo, la marche et la course. Ensuite ils constituent des endroits de détente et de loisirs.

Rendez-vous lundi prochain pour la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *